Les facteurs favorisant le déficit en magnésium

Le magnésium nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme est apporté par l’alimentation, et malheureusement, tout le monde n’a pas de bonnes habitudes alimentaires. Près de 8 femmes sur 10 et de 7 hommes sur 10* ont des apports en magnésium inférieurs à ceux recommandés. (*Etude SUVIMAX)
 

Le suivi d'un régime restrictif plusieurs fois par an, l'exclusion des féculents, du pain, du chocolat et des fruits secs par peur de grossir ou une alimentation déséquilibrée par un excès de produits raffinés ou de plats industriels ... peuvent entraîner un déficit en magnésium.

De même, enrichir fortement son alimentation en fibres augmente la vitesse du transit mais diminue l’absorption du magnésium. Enfin, trop de laitages et c’est le calcium qui joue alors un rôle antagoniste dans l’absorption du magnésium.
 

L’alcoolisme chronique est aussi une cause de déficit en magnésium, de par un régime souvent déséquilibré, associé à une malabsorption digestive induite par l’alcool et une excrétion accentuée du magnésium par la sueur et les urines.

Attention, suite à certaines pathologies (troubles du transit comme les diarrhées chroniques, vomissements répétés…) ou à la prise de certains médicaments (abus de laxatifs…), la teneur en magnésium dans l’organisme peut aussi baisser.